Les amis du CENA

Jean-Marc Alliot

No image

Ancien élève de l'école polytechnique (promotion X83) et de l'ENAC (IAC 88), il sera recruté à la sortie de l'ecole polytechnique pour faire partie des jeunes IAC qui devaient participer au développement de la recherche dans la DGAC, à la fois dans le cadre du plan ENAC2000, et dans le cadre de l'évolution du CENA. Il fait sa thèse sous la direction de Luis Farinas à l'IRIT alors que le CENA s'intéresse tout particulièrement aux systèmes experts, et en particulier au projet ERATO auquel il collabore jusqu'en 1993.
Relativement critique sur l'avenir des systèmes experts, il quitte le CENA pour rejoindre l'ENAC où il sera responsable de la recherche, et où il mettra en place la spécialité informatique d'ingénieur IENAC/S.
En 1996, il crée le laboratoire d'optimisation globale, commun à l'ENAC et au CENA, qu'il dirigera de 1997 à 2005. Il fait partie de ceux qui ont introduit en France les algorithmes d'optimisation stochastique, qui sont le sujet de son HDR en 1996. Il est le père avec Nicolas Durand du système ERCOS, un ensemble d'algorithmes de détection et de résolution de conflits qui deviendront, sur une idée de Jacques Villiers, le projet ERASMUS, puis les algorithmes centraux de la tâche 4.7.2 de SESAR, et seront aussi repris par Thalès ATM.
De 2005 à 2011, il sera successivement coordonnateur scientifique puis chef adjoint, puis chef du domaine R&D. En désaccord avec la politique choisie par la DSNA concernant l'évolution du domaine R&D, il obtient sa mise à disposition de l'IRIT en 2011.
Il a écrit de nombreux articles scientifiques et rapports techniques disponibles ici.

En parallèle à sa carrière dans l'aviation civile, il a suivi une carrière dans l'enseignement supérieur; il est en particulier l'auteur du livre "Intelligence Artificielle et Informatique Théorique". Ce livre, publié en 1992, réédité plusieurs fois, vendu à plus de 10000 exemplaires et toujours en vente a été à la base de nombreux enseignements dans les écoles d'ingénieurs et les masters universitaires. Il a occupé diverses fonctions, dont chef de département à l'IRIT (Institut de recherche en Informatique de Toulouse) et co-directeur du Labex CIMI (Centre International de Mathématiques et d'Informatique de Toulouse).

Certains de ses articles dans des revues nationales (la recherche, la revue aéronautique et astronautique française, la jaune et la rouge), d'interviews (l'usine nouvelle,...) ou de livres ne sont pas disponibles sur ce site pour des raisons de copyright:


Retour à la page principale

Pour toute demande d'information ou d'accès, veuillez envoyer un mail à l'administrateur du site..